Croquis11b

ANALYSE : "Croquis 11b"

Je ne vois plus ce que j’essayais de montrer avec ce dessin. En effet, au contraire du croquis précédent qui conduisait à une situation impossible, ou à tout le moins ambiguë, nous avons là des relations spatiales ordinaires et univoques. Une bande fictive se retrouve enchâssée entre deux rangées de blocs.

En fait, je crois que cette image là (et le croquis précédent procédait déjà de même) tend à montrer qu’une forme fictive peut elle-même être recouverte sans que sa fiction n’ait à en pâtir. Nous poursuivons les lignes d’un rectangle illusoire, mais poursuivons aussi, comme dans la vie réelle, la surface d’une forme lorsque celle-ci est masquée par des éléments proches qui la recouvrent. Il est vrai que les figures fictives nous avaient jusqu’ici habitués à recouvrir plutôt qu’à être recouvertes.

RETOUR AU CARNET