Croquis12a

ANALYSE : "Croquis 12a"

Encore une superposition inversée qui poursuit et termine celles de la page précédente (Page 11). Seul écart notable avec les croquis antérieurs, la superposition se joue maintenant dans un plan oblique fuyant. Les trois blocs s’alignent le long d’une fuyante au sol, et la bande fictive suit la même direction, qui vient s’entrelacer avec eux. Cet entrelac entre malheureusement en contradiction avec la rectilignité apparente de la bande. Serait-elle en papier, que cela ne poserait guère de problème : une simple ondulation de son tracé suffirait à marquer tant son état que son parcours. Mais sa rectilignité nous oblige maintenant à imaginer une autre interprétation. Le volume central serait porté dans les airs par la bande fictive, et l’alignement de sa base avec la fuyante des deux autre blocs résulterait d’une simple coïncidence de point de vue.

RETOUR AU CARNET