Croquis13b

ANALYSE : "Croquis 13b"

Ce croquis est le pendant du précédent. Cette fois l’erreur a été corrigée et la partie supérieure du trapèze vient bien reposer au sommet des volumes éloignés. Mais, le propos a été inversé : un trapèze fuyant à l’horizontale va-t-il voir sa direction contrariée par l’augmentation de taille contraire des volumes qui le supportent ? Là encore, le croquis est raté mais pour une autre raison. Rien en fait n’interdit que des volumes lointains soient plus grands que des volumes proches, si cela correspond à leur taille réelle. Ainsi, ce trapèze fictif devient un plan incliné montant, qui s’éloigne dans les tréfonds du dessin. Mais si l’augmentation de taille des volumes n’arrive pas à contrarier la diminution de largeur de la forme fictive, il n’en reste pas moins que la perspective l’emporte. En effet, à la différence du croquis précédent, bien peu verront ici un trapèze frontal en lieu et place du rectangle fuyant qu’ils croient observer.

RETOUR AU CARNET