Croquis16a

ANALYSE : "Croquis 16a"

Le premier croquis de cette page s’inscrit plus particulièrement dans la suite logique des empilements des Croquis 15c et Croquis 15d. En cette nouvelle page, j’ai cherché à comprendre ce qui se passe lorsqu’une forme fictive déborde largement d’une autre forme fictive qui lui sert de support. Ainsi, à la différence des croquis précédents, l’empilement des formes fictives est ici volontairement et visiblement décalé. Malheureusement, un autre indice est à prendre en compte : les blocs qui supportent la forme fictive supérieure sont beaucoup plus petits que ceux qui soutiennent la forme inférieure. Pour cette raison, l’empilement ne devrait pas fonctionner. Pourtant, malgré ce handicap, je vois le petit carré fictif flotter au-dessus du grand carré. Il est vrai que son coin inférieur gauche est manifestement posé sur un bloc, qui, lui-même, repose sur le grand carré. Ce détail mineur ne devrait pas suffire à rattraper l’insuffisance de taille des trois autres blocs. J’ai cependant l’impression que ce bloc porte, à lui seul, le petit carré fictif et les trois autres volumes qui lui sont, apparemment, attachés. Pour lors, je suis incapable de trouver une explication à cette situation contraire à toute logique plastique.

RETOUR AU CARNET