Croquis1d

ANALYSE : "Croquis 1d"

Même mécanique que la figure précédente (Croquis 1c), si ce n’est que cette fois deux parties distinctes sont fictives que notre logique visuelle s’empresse de compléter sans aucune autre raison que l’alignement plastique des arêtes des trois morceaux successifs et distincts. Pourtant, malgré l’ajout d’un tronçon, la complétion visuelle paraît ici plus facile. En effet, les trois morceaux peuvent maintenant être perçus comme étant, tous trois, collés sur la face antérieure de trois cubes alignés, alors que le croquis précédent, réclamait l’alignement d’un tronçon de poutre collé sur la face antérieure d’un premier cube avec un second tronçon fixé sur la face latérale d’un deuxième cube, malheureusement situé dans le même plan que le premier. Difficulté supplémentaire, qui n’avait pas pour autant semblé entamer la santé mentale de notre système perceptif.

RETOUR AU CARNET