Croquis24a

ANALYSE : "Croquis 24a"

Cette page tente de créer de la profondeur, grâce à une accumulation de bandes fictives. Mais ce croquis se contente de jouer sur l’orientation des formes illusoires. Le contraste d’orientation est accentué par le fait que chacune des deux bandes surgit de surfaces qui sont les cotés de volumes suivant la même orientation. Ainsi, la bande supérieure, qui pourrait être comprise comme un parallélogramme frontal, s’éloigne vers le lointain grâce au sommet fuyant des volumes sur lequel elle repose.

RETOUR AU CARNET