Croquis25b

ANALYSE : "Croquis 25b"

Ce croquis montre une bande fictive serpentant le long de parallélipèdes dont elle épouse les faces. L’identité des orientations, qui unit chaque morceau de la bande fictive à la surface du volume la supportant, nous permet d’accepter facilement les changements de direction de cette forme illusoire. De plus, cette bande s’échelonne progressivement vers le lointain au même rythme que les volumes. Malheureusement, si tous ces éléments facilitent la perception de la bande, ce croquis n’apporte rien d’intéressant à la théorie des figures fictives : aucun conflit spatial, aucune impossibilité apparente ne viennent troubler cette image. Ce qui n’est pas le cas avec le dessin suivant.

RETOUR AU CARNET