Croquis6c

ANALYSE : "Croquis 6c"

Cette vignette reprend l’idée du croquis précédent. Seule différence apparente : deux blocs suffisent cette fois à supporter tant les deux poutres semi-fictives que l’ambiguïté spatiale de la disposition des volumes dans l’espace. Cette simplification nous rapproche en fait de la Quadripoutre (Lien hors-site), puisque ces deux blocs horizontaux remplacent les deux poutres que nous avions cru bon d’imaginer pour le croquis précédent. À se représenter ces quatre volumes entiers, continus et collés les uns aux autres, nous aurions bien une figure impossible en forme de trapèze rectangle aux orientations incohérentes.

Pourtant, un écart intéressant est encore à observer. L’alignement des blocs n’est plus celui des Croquis 6a et Croquis 6b, qui rangeaient tous les volumes à l’intérieur d’un rectangle. À la place, nous avons un renforcement du hiatus de l’ambiguïté spatiale : tandis que l’alignement des bords gauches tend à placer les blocs l’un au-dessus de l’autre, la disposition fuyante de leur bord droit cherche à nous signifier leur éloignement dans la profondeur de l’image.

RETOUR AU CARNET